Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rienquepourvous.net de  Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Je donne volontiers les mots de passe mais en contrepartie je demande une contribution aux frais de publication : 1.38€ par mot de passe par PayPal. La Licence indiquée sur le blog est bien entendu à respecter

 

QR Code à flasher

Je donne gracieusement les mots de passe des documents protégés mais exclusivement aux collègues qui m’écrivent leur demande en commentaire avec une adresse académique. La Licence indiquée sur le blog est bien entendu à respecter

 

QR Code

 

 

 

 

 

 

 

Publié par jbicrel

Un point joker sera attribué au premier qui réussira le mieux à réécrire ce texte à la manière de Guy de Maupassant dans Pierrot, c'est à dire comme un début de nouvelle réaliste, soigneusement composé, sans maladresses ni erreurs d'orthographe, de vocabulaire, de construction de phrase:

"Dans un village, un voleur s'était caché, il sortait et volait chaque nuit. Il était habillé en noir avec un noeud papillion. Il portait avec lui un panier pour mettre les choses qui l'avait volé pour les ramener chez lui. Un soir il alla voler de la nourriture chez des paysans mais un des paysans le surprit en train de voler. Et il s'enfuyat. Le lendemain, il réfléchis a une idée pour ne pas se faire voir..."

 Pas facile, n'est ce pas ? C'est bien pour ça que j'en fais une énigme ! Il ne suffisait pas de corriger l'othographe pour rendre ce début  réaliste ! Ici par exemple plusieurs débuts réalistes de cette nouvelle sont présentés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

RIFFLARD 23/10/2015 23:37

Un voleur habillé en noir avec un nœud papillon s'était caché dans un village.
Il sortait et volait chaque nuit.
Il portait avec lui un panier pour mettre les choses qu'ils volaient pour les ramener chez lui.
Or, un soir, il alla voler de la nourriture chez des paysans.
Il fut surpris par un des paysans en train de voler.
Donc on volait dans le village.
Il s'en fut. Le lendemain il réfléchit à une idée pour ne pas se faire voir...