Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Licence Creative Commons
Rienquepourvous.over-blog.com de Josiane BICREL est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé.

 

 

QR Code à flasher

QR Code

Publié par jbicrel

Roman Jakobson (1896 -1982), était un penseur russe qui fut l’un des linguistes les plus influents du XXème siècle en posant les premières pierres du développement de l’analyse structurelle du langage. Dans son Essais de linguistique générale, il définit les fonctions du langage.

La communication suppose toujours les six composants suivants :

 

                                                   Contexte (ou « référent »)

Destinateur…….........…Message (ou acte de parole)…………Destinataire

                                                   Contact (physiologique)

                                                   Code (ou langue)

 

D’où ces six fonctions du langage :

La fonction émotive (ou expressive) : centrée sur le destinateur (émetteur) qui exprime ses sentiments. Ex : Malheur ! Oh ! Ouf !  

La fonction référentielle (ou cognitive ou dénotative ou informative) : centrée sur le contexte, c’est une information pure concernant des données extérieures.  

Ex : La terre tourne autour du soleil. Jakobson a distingué les fonctions du langage.

 La fonction conative (ou performative) : est centrée sur l’action entrainée par le message chez le destinataire récepteur. Quand dire c’est en même temps faire, la fonction est spécifiquement performative.

Ex : La séance est ouverte.  Mes amis, buvons à la nouvelle année !

La fonction phatique : est d’établir ou de prolonger ou d’interrompre la communication. Elle est centrée sur le contact et le destinataire récepteur.

Ex : Allo ? N’est-ce pas ? Tu sais, je pensais à …

La fonction métalinguistique : centrée sur le message, elle vise à expliquer, définir, reformuler, en somme parler de la langue.

Ex : « Que voulez-vous dire ? » ; « chou prend un x au pluriel »

La fonction poétique : l’accent est mis sur le code du message, elle cherche à faire une œuvre artistique

Ex : « Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? » (Racine, Andromaque, acte V, scène dernière) ; « C.R.S. S.S. ».