Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rienquepourvous.net de  Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Je donne volontiers l'accès aux séquences en échange d'1 euro 38 pour participer à la gestion du blog. Pour cela, j'ai créé un compte https://www.paypal.com/paypalme/jbicrel et jai aussi une app Paylib pour smarthphone (demandez-moi le numéro)

QR Code à flasher

Je donne gracieusement les mots de passe des documents protégés mais exclusivement aux collègues qui m’écrivent leur demande en commentaire avec une adresse académique. La Licence indiquée sur le blog est bien entendu à respecter

 

QR Code

 

 

 

 

 

 

 

Publié par J.Bicrel

Cela fait aujourd'hui 45 ans.

Fils et petit-fils de pasteur Martin Luther King (MLK) est devenu un des plus grands défenseurs des droits de l'homme et de la paix de ce siècle. Elevé dans une société régie par la ségrégation (sud des Etats-Unis), il va très vite lutter en faveur de l'intégration des Noirs dans la société américaine. Son action commence en 1955, lors de l'affaire du boycott des transports publics de Montgomery et se poursuit dans la revendication des «Civil Rights» (droits civiques). Arrêté, injurié, menacé de mort, sa maison dynamitée, il ne cesse de prôner le recours à la non-violence : Rassemblements, marches (comme celle de Washington - plus de 250'000 marcheurs de la paix -), sit-in, manifestations et désobéissance civile. Il se bat également pour l'obtention des «Social Rights» (droits sociaux), car les Noirs se trouvent trop souvent dans la misère.
En 1964, il est le plus jeune lauréat du Prix Nobel de la paix a être récompensé : il n'a que 36 ans. Cette récompense traduit bien l'importance de l'engagement de cet homme charismatique en faveur des droits de l'homme et de la paix.
En 1968, à Memphis (Tennessee), M.L. King est assassiné, alors qu'il vient soutenir une grève des éboueurs de la ville. L'enquête est menée de façon hâtive, son assassin est rapidement arrêté, jugé et condamné à la prison à perpétuité (en 1996, alors qu'il est atteint d'une maladie incurable, il affirme qu'il faisait partie d'une conspiration…!).

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article