Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Licence Creative Commons
Rienquepourvous.over-blog.com de Josiane BICREL est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé.

 

 

QR Code à flasher

QR Code

Publié par J.Bicrel

 Les paroles des personnes et des personnages peuvent être rapportées par d'autres personnes ou par un narrateur.  

Ainsi, dans un roman, le narrateur rapporte les paroles des personnages, tantôt directement, tantôt indirectement comme dans cet extrait :


Julien allait répondre que c’était parce que son père possédait la plus grosse chocolaterie de la région quand Vairon le devança :

« C’est parce que son père l’a ramené du Brésil dans une cargaison de chocolat. »

Julien haussa les épaules avec agacement en croyant à une blague. C’est alors que Vairon ajouta :

« C’est un enfant adopté, un petit Brésilien miséreux qu’on a trouvé en creusant la terre pour extraire le chocolat. »

  Evelyne BRISOU-PELLEN, Deux graines de cacao,  Le Livre de poche jeunesse, 2001.

 

De même un journaliste peut rapporter directement ou indirectement les paroles de personnes comme dans cet extrait d'un article du Télégramme du 29/09/2010 au sujet des personnes âgées au volant :


Le député UMP du Nord Christian Vanneste a rappelé hier sur France3 qu'il avait déposé en 2003 un amendement pour un contrôle médical de tous les conducteurs tous les 5 ans et tous les 3 ans à partir de 70 ans. Selon une étude publiée en mars 2009 par la Prévention Routière et la Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA), les seniors tiennent à conduire, pour conserver mobilité, relations amicales et familiales. Mais ils reconnaissent ne pas être à l'aise dans certains cas: dépassements, conduite près des poids lourds, maintien d'une vitesse de même niveau que celle des autres véhicules, redémarrage au stop ou en côte, conduite de nuit, etc.
Pas une question d'âge
«La conduite n'est pas une affaire d'état civil mais de physiologie et de pathologies», assure le Dr Charles Mercier-Guyon, secrétaire du conseil médical de la Prévention Routière. «Il n'y a pas d'âge limite pour conduire», ajoute ce spécialiste qui dit n'avoir pas vu d'objection à permettre à une centenaire de conduire.

 

Pour mieux comprendre, revoir et vous entraîner avec l'inspecteur Roger Duflair, faites d'abord cet (cliquez) exercice en ligne et puis ensuite continuez ici et n'hésitez pas à consulter les explications données et aussi là.

paroles-rapp.jpg


Commenter cet article