Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Licence Creative Commons
Rienquepourvous.over-blog.com de Josiane BICREL est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé.

 

 

QR Code à flasher

QR Code

Publié par jbicrel

Qu'est ce qui se passe dans ce texte si on remplace M. par Mme ?

M. du Châtelet, qui dès 1806 avait eu le bon esprit d’être anobli, avait commencé sa carrière par la place de secrétaire des commandements d’une princesse impériale. M. du Châtelet était doté de toutes les incapacités exigées par sa place. Bien fait, joli homme, reconnu pour ses talents de danseur, admiré comme joueur de billard, adroit à tous les exercices, médiocre acteur de société, adulé par les femmes, applaudisseur de bons mots, prêt à tout, souple, envieux, il savait et ignorait tout. Apprenti musicien, il accompagnait au piano tant bien que mal une femme qui voulait chanter par complaisance une romance apprise avec mille peines pendant un mois. M. du Châtelet était encore doué du talent de remplir la tapisserie dont les fleurs avaient été commencées par la princesse. Non-instruit en peinture, il savait copier un paysage, crayonner un profil, croquer un costume et le colorier.

D’après H. de Balzac, Illusions perdues, 1837-1843.

Le premier qui trouvera la bonne réponse gagnera la surprise de  la semaine. À mercredi !
C'est gagné, bravo Jeanne ! Réclame-moi ta surprise dès lundi !

Commenter cet article

Jeanne Dubois, 4B 13/05/2017 11:54

Voici ce que l'extrait donne en remplaçant M. par Mme :

Mme du Châtelet, qui dès 1806 avait eu le bon esprit d’être anoblie, avait commencé sa carrière par la place de secrétaire des commandements d’un prince impérial. Mme du Châtelet était dotée de toutes les incapacités exigées par sa place. Bien faite, jolie femme, reconnue pour ses talents de danseuse, admirée comme joueuse de billard, adroite à tous les exercices, médiocre actrice de société, adulée par les hommes, applaudisseuse de bons mots, prête à tout, souple, envieuse, elle savait et ignorait tout. Apprentie musicienne, elle accompagnait au piano tant bien que mal un homme qui voulait chanter par complaisance une romance apprise avec mille peines pendant un mois. Mme du Châtelet était encore douée du talent de remplir la tapisserie dont les fleurs avaient été commencées par le prince. Non-instruite en peinture, elle savait copier un paysage, crayonner un profil, croquer un costume et le colorier.

Rousseau Savary Emie 08/05/2017 21:20

Bonjour, je pense que si on remplace M. par Mme, ce texte est adaptable aux genres masculins et feminins.
En contrepartie, je trouve assez bizarre que l'on parle d'un homme de cette façon, alors que quand on le remplace par Mme, cela fait tout de suite moins bizarre sauf pour le joueur de billard.
Emie Rousseau Savary

jbicrel 08/05/2017 22:08

Bonsoir Émie ! Alors adapte-le au genre féminin pour démontrer comment c'est possible.
Ce texte est tiré d'un roman très célèbre et très intéressant du XIXe siècle.