Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rienquepourvous.net de  Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Je donne volontiers l'accès aux séquences en échange d'1 euro 38 pour participer à la gestion du blog. Pour cela, j'ai créé un compte https://www.paypal.com/paypalme/jbicrel et jai aussi une app Paylib pour smarthphone (demandez-moi le numéro)

QR Code à flasher

Je donne gracieusement les mots de passe des documents protégés mais exclusivement aux collègues qui m’écrivent leur demande en commentaire avec une adresse académique. La Licence indiquée sur le blog est bien entendu à respecter

 

QR Code

 

 

 

 

 

 

 

Publié par jbicrel

Horreur, que de fautes dans ce petit texte ! Et pourtant il évoque l'écriture et les écrivains !

Loane de 4D, Mathilde et Jeanne de 4B ont su réécrire sans erreur les quatorze mots mal orthographiés de ce texte et remportent chacune un point joker ! Bravo les filles !

Pour notre plus grand plaisir, Alain Beaulieu a réuni une quarantaine d'écrivain, des hommes, des femmes, des vivants et des trépassées, autant de Québécois que de Français, pour un huis clôs des plus délurés. De Gaston Miron et Jean-Paul Dubois à Amélie Nothomb et Yves Beauchemin ou Réjean Ducharme, tous ignorent la raison de leur énigmatique et subite collégialité. La rumeur veux qu'ils soient question du sort de la litérature, de son avenir, voir de sa survit. Quand donc Bernard Pivot, leur hôte, ce joindra-t-il à eux ? Qu'aura-t-il de si cataclysmique à leur aprendre ? Qu'est-ce que c'est que cet histoire de Cadillac blanche ? Et qui est cet énigmatique Bookie Joe qu'il semble craindre de leur présenter ? Le dénouement de ce fascinant huis clos sera à la mesure de l'événement : inatendu et méchamment inteligent.

Indice : pas d'erreur dans les noms propres.

photo : Amélie Nothomb

[Récréation] L'énigme de la 39e semaine
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jeanne Dubois 4B 26/09/2016 19:14

Voici la liste des quatorze mots mal orthographiés:
inteligent --> intelligent
inatendu --> inattendu
cet histoire --> cette histoire
huis clôs --> huis clos
la rumeur veux --> la rumeur veut
litérature --> littérature
voir de --> voire de
sa survit --> sa survie
ce joindra --> se joindra
aprendre --> apprendre
qu'ils --> qu'il
soient --> soit
d'écrivain --> d'écrivains
trépassées --> trépassés

jbicrel 30/09/2016 17:53

parfait, bravo !

Jaglin Marie 24/09/2016 16:33

Les mots que j'ai corrigé sont : écrivains,huis clos,veut,il,soit,littérature,survie,se,apprendre,cette
ils,semblent,inattendu,intelligent.

jbicrel 30/09/2016 17:56

Hélas, deux de trop : "il semble" reste au singulier car il c'est Bernard Pivot !

Jaglin Marie 24/09/2016 16:18

Les fautes d'orthographe sont : écrivains,huis clos,veut,il,soit,littérature,survie,se,apprendre,cette,ils,semblent,inattendu,intelligent.

jbicrel 30/09/2016 17:57

Hélas, deux de trop : "il semble" reste au singulier car il c'est Bernard Pivot !

Mathilde 4B 23/09/2016 20:42

Pour notre plus grand plaisir, Alain Beaulieu a réuni une quarantaine d'écrivains, des hommes, des femmes, des vivants et des trépassés, autant de Québécois que de Français, pour un huis clos des plus délurés. De Gaston Miron et Jean-Paul Dubois à Amélie Nothomb et Yves Beauchemin ou Réjean Ducharme, tous ignorent la raison de leur énigmatique et subite collégialité. La rumeur veut qu'il soit question du sort de la littérature, de son avenir, voire de sa survie. Quand donc Bernard Pivot, leur hôte, se joindra-t-il à eux ? Qu'aura-t-il de si cataclysmique à leur apprendre ? Qu'est-ce que c'est que cette histoire de Cadillac blanche ? Et qui est cet énigmatique Bookie Joe qu'il semble craindre de leur présenter ? Le dénouement de ce fascinant huis clos sera à la mesure de l'événement : inattendu et méchamment intelligent.

jbicrel 30/09/2016 17:59

Bravo, c'est parfait.

ROUAULT Loane 23/09/2016 20:13

Excusez-moi Madame, je me suis trompée dans le texte précédent; je vous renvoie mon nouveau texte:
Pour notre plus grand plaisir, Alain Beaulieu a réuni une quarantaine d'écrivains, des hommes, des femmes, des vivants et des trépassés, autant de Québécois que de Français, pour un huis clos des plus délurés. De Gaston Miron et Jean-Paul Dubois à Amélie Nothomb et Yves Beauchemin ou Réjean Ducharme, tous ignorent la raison de leur énigmatique et subite collégialité. La rumeur veut qu'il soit question du sort de la littérature, de son avenir, voire de sa survie. Quand donc Bernard Pivot, leur hôte, se joindra-t-il à eux ? Qu'aura-t-il de si cataclysmique à leur apprendre ? Qu'est-ce que c'est que cette histoire de Cadillac blanche ? Et qui est cette énigmatique Bookie Joe qu'il semble craindre de leur présenter ? Le dénouement de ce fascinant huis clos sera à la mesure de l'événement : inattendu et méchamment intelligent.

jbicrel 30/09/2016 18:03

Bookie Joe est bien un personnage masculin et il faut donc garder "cet" mais tu ne pouvais pas le deviner. Parfait pour le reste.