Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Licence Creative Commons
Rienquepourvous.over-blog.com de Josiane BICREL est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé.

 

 

QR Code à flasher

QR Code

Publié par jbicrel

Un travail de Romain !

A l'époque des rois, les patriciens Romains étaient éleveurs de moutons, chèvres, ânes et mulets, porcs et chevaux mais rarement de bovins et pas du tout de volailles. Ils pratiquaient l'apiculture, le miel faisant office de sucre. Les plébéiens cultivaient quelques légumes : fèves, lentilles, choux, raves et poireaux mais surtout des céréales (épeautre, orge, blé), des fruits (surtout des pommes) et de la vigne.

Les artisans, souvent des affranchis, sont groupés en corporations : musiciens, orfèvres, ouvriers du bâtiment, teinturiers, cordonniers, tanneurs, forgerons sur cuivre, potiers et quelques autres corps de métiers.

Sous la République, sauf l'avocat et l'homme politique, les riches Romains ne travaillent plus. Parmi les autres, les hommes libres peuvent être magistrats, prêtres, avocats, commerçants, financiers, ouvriers. Le maître d'école est considéré comme un commerçant !

Les esclaves sont secrétaires, pédagogues, médecins, mais aussi pompiers, cantonniers, serviteurs, cuisiniers, ...

La journée de travail commence à l'aube et se termine, pour tous, à midi. Les jours fériés et chômés sont dits néfastes car ni tribunaux ni assemblées ne peuvent siéger.

Sous l'Empire, l'agriculture est confiée aux pays conquis, les Romains conservant l'élevage . Auguste industrialise l'Italie mais c'est Tibère qui freine l'usage du verre en suppliciant un verrier qui fabriquait du verre incassable car il voulait maintenir la vaisselle d'or et d'argent ! Et Vespasien, de peur de provoquer le chômage des portefaix interdit l'emploi de machines pour hisser des colonnes sur le Capitole !

Le travail peut se dire en latin "labor" mais il est alors un travail difficile, une peine, "cura" c'est alors un travail qui demande du soin, "opera", c'est un travail noble, une œuvre ! Quant à notre "travail", il nous vient du " tripalium" latin, instrument à trois pieux utilisé pour aider au "travail" des bêtes et du latin "trabicula", chevalet de torture ! Cela dit, vive les vacances !

Pour remporter un point joker pendant ces vacances, il faudra donner une définition de la formule utilisée ici comme titre : "Un travail de Romain"

Pas de bonne réponse ! j'en attends une pour passer à une autre énigme ! Allez, allez, allez ! 

Hélas, toujours rien, voyez ici http://www.les-expressions.com/resultats.php?toid=17 ou bien là : https://fr.wiktionary.org/wiki/travail_de_Romain ou encore là http://la-conjugaison.nouvelobs.com/definition/travail_de_romain.php

C'est paradoxal, n'est-ce pas ? Les Romains ne travaillaient ni très durement ni très longuement, ils faisaient faire ces travaux par leurs esclaves !

Et maintenant allez voir l'énigme de la 17e semaine.

[Récréation] L'énigme des vacances de Pâques et plus

Commenter cet article

Loana Rifflard 22/04/2016 17:52

Je croyais que la première réponse répondait à cette énigme, je l'avais vue celle-ci, tant pis.

"Un travail de Romain"

Signification
- Un rude travail pour mener à bien une tâche immense.


Origine
Cette expression nous renvoie au colossal ouvrage des Romains : un vaste territoire conquis, de nombreuses réalisations architecturales, etc.

jbicrel 22/04/2016 18:03

oui mais ce n'est pas exactement ce que tu écrivais !

rifflard loana 19/04/2016 19:31

Il s'agit de l'esclavage.

jbicrel 19/04/2016 20:31

oh non, Loana, l'esclavage est une condition, pas une caractéristique du travail.

Rifflard Loana 03/04/2016 21:30

Mythologie Gréco-Romaine


Un travail de Romain définition : Une force herculéenne.

Accomplir un travail d'Hercule signifie donc accomplir un travail énorme

ou
"Un travail de Titan"

Signification
- Un travail colossal ; une rude tâche.

Bonnes vacances Mme BICREL