Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Licence Creative Commons
Rienquepourvous.over-blog.com de Josiane BICREL est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé.

 

 

QR Code à flasher

QR Code

Publié par jbicrel

Hut ou uf as aprs ls vmts qu ous vos d racotr, o rmarquat sur l boulvard du Tmpl u ptt garço d oz à douz as qu ût assz corrctmt rals l'dal du gam d Pars. Ct fat état affubl d’u patalo d’homm, mas l l tat pas d so pr, t d’u camsol d fmm, mas l la tat pas d sa mr. Ds gs qulcoqus l’avat habll d chffos par chart. Pourtat l avat u pr t u mr. Mas so pr sogat pas à lu t sa mr l’amat pot. C’tat u d cs fats dgs d pt tr tous qu ot pr t mr t qu sot orphls.

Ct fat s stat jamas s b qu das la ru. L pav lu état mos dur qu l cœur d sa mr.

Quel désastre ! Alors que j'écrivais ce passage au traitement de texte, voilà que les touches du clavier sont sorties de leur socle et trois d'entre elles sont devenues inactives ! Les lettres i, n et e Loana a trouvé la  première  le texte d'origine, son auteur et le livre dont il est extrait et elle remporte ainsi la sucette de la 23e semaine. En 4e, Baptiste  donne une réponse presque exacte tmais hélas pas tout à fait.Le texte exact est à la page 143 du livre des Misérables, en Livre de poche Jeunesse abrégé.

[récréation] L'énigme de la 23 e semaine

Commenter cet article

Baptiste Boulaire 05/06/2014 17:54

Huit ou neuf ans après les événements que nous venons de raconter on remarquait sur le boulevard du Temple un petit garçon de onze à douze ans qui eût assez correctement réalisé l'idéal du gamin de Paris. Cet enfant était affectueux d'un pantalon d'homme, mais il ne la tenait pas de sa mère. Des gens quelconques l'avaient habillé de chiffons par charité. Pourtant il avait un père et une mère. Mais son père ne songeait pas à lui et sa mère ne l'aimait point. C'était un de ces enfants dignes de pitié entre tous qui ont père et mère et qui sont orphelins.
Cet enfant ne se sentait jamais si bien que dans la rue. Le pavé lui était moins dur que le cœur de la mère.

Loana rifflard 30/05/2014 22:25

Bonsoir,

Roman de VICTOR HUGO - LES MISERABLES
3ème partie - livre premier Chapitre 13

Il s'agit du PETIT GAVROCHE (personnage)

Traduction du texte : (les lettres i e n étaient manquantes sur le clavier)

Huit ou neuf ans après les événements que nous venions de raconter, on remarquait sur le boulevard du Temple et dans les régions du Château - d’Eau un petit garçon de onze à
douze ans qui eût assez correctement réalisé l'idéal du gamin de Paris.
Cet enfant était bien affublé d’un pantalon d’homme, mais il ne le tenait pas de son père, et d’une camisole de femme, mais il ne la tenait pas de sa mère. Des gens quelconques
l’avaient habillé de chiffons par charité. Pourtant il avait un père et une
mère. Mais son père ne songeait pas à lui et sa mère ne l’aimait point.
C’était un de ces enfants dignes de pitié entre tous qui ont père et mère et
qui sont orphelins.
Cet enfant ne se sentait jamais si bien que dans la rue. Le pavé lui était
moins dur que le coeur de sa mère.