Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Licence Creative Commons
Rienquepourvous.over-blog.com de Josiane BICREL est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé.

 

 

QR Code à flasher

QR Code

Publié par jbicrel

Voici les premières phrases du roman "Du côté de chez Swann", premier tome d'une longue série intitulée A la Recherche du temps perdu.

L'auteur, Marcel Proust est renommé pour l'élégance de son écriture et la complexité de ses phrases.

Sauriez-vous dire combien de propositions composent la 3e phrase de ce roman ? Pour vous aider à vous y retrouver, je donne une couleur à chaque phrase :

"Longtemps, je me suis couché de bonne heure. [Parfois, à peine ma bougie éteinte, mes yeux se fermaient] [si vite que je n’avais pas le temps de me dire : ]« Je m’endors. » [Et, une demi-heure après, la pensée [qu’il était temps de chercher le sommeil] m’éveillait ]; [je voulais poser le volume] ]que je croyais avoir encore dans les mains et souffler ma lumière]; [je n’avais pas cessé en dormant de faire des réflexions sur ce ] [que je venais de lire,] [mais ces réflexions avaient pris un tour un peu particulier ;] [il me semblait] [que j’étais moi-même] [ce dont parlait l’ouvrage : une église, un quatuor, la rivalité de François Ier et de Charles-Quint.]"

Et l'on découvre ainsi que la 1ere phrase ne comprend qu'une proposition, indépendante, cela va de soi. La 2eme phrase en comprend deux, une principale et sa subordonnée. La 3e phase, "Je m'endors" n'en contient qu'une, toute petite alors que la 4e phrase en contient ... dix !

Pour vous aider, consulter sur rienquepourvous la page "Les diverses phrases et propositions" !

C'est donc à Maëlle que revient cette fois la sucette de la semaine !

 

 

 

 

[récréation] L'énigme de la 5e semaine

Commenter cet article

Loana 28/01/2014 20:50

Il y a 10 propositions :dans cette troisième phrase.

Et, une demi-heure après,
la pensée m'éveillait
qu’il était temps de chercher le sommeil
je voulais poser le volume

que je croyais avoir encore dans les mains et souffler ma lumière ; je n’avais pas cessé en dormant de faire des réflexions

sur ce que je venais de lire,
mais ces réflexions avaient pris un tour un peu particulier ;
il me semblait
que j’étais moi-même
ce dont parlait l’ouvrage : une église, un quatuor, la rivalité de François Ier et de Charles-Quint."

Maëlle 26/01/2014 12:54

La troisième phrase de ce roman :" Je m'endors. " est composée d'une seule proposition.

ROUAULT Justine 25/01/2014 13:31

Il y a 12 propositions dans cette phrase.