Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rienquepourvous.net de  Josiane Bicrel est mis à disposition selon les termes de la licence creativecommons by-nc-sa/4.0

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions 

Je donne volontiers les mots de passe mais en contrepartie je demande une contribution aux frais de publication : 1.38€ par mot de passe par PayPal. La Licence indiquée sur le blog est bien entendu à respecter

 

QR Code à flasher

Je donne gracieusement les mots de passe des documents protégés mais exclusivement aux collègues qui m’écrivent leur demande en commentaire avec une adresse académique. La Licence indiquée sur le blog est bien entendu à respecter

 

QR Code

 

 

 

 

 

 

 

Publié par jbicrel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

loana rifflard 21/11/2013 20:00

P.S.

(VOIR LES DOCUMENTS SUR LA VIDEO MOYEN AGE, ORDONNANCE, ETC ....

loana rifflard 21/11/2013 19:58

Le Français est né il y a un millénaire. A l'origine c'est un dialecte provenant du LATIN d'influences germaniques, parlée par les Rois de L'Ile-de-France.

PLUSIEURS PERIODES :

Au MOYEN AGE : Le vieux français est la langue de l'élégance et du raffinement.

En 1539 : avec l'ordonnance de Villers Cotterêts, le français est promu langue juridique et administrative du Royaume.
C'est la langue du Roi parlé par un quart seulement de la population du Royaume.

Au XVIIème SIECLE : le français est la langue de la diplomatie et de l'aristocratie en Europe.
Une langue officielle courtisane surveillée par les grammairiens.
Elle est exportée par les protestants et les conquêtes Royales hors de France où les Colons sont les premiers à réaliser l'unité linguistique qui n'existe pas en métropole.
Avec la révolution le français est proclamé langue de la Nation toute entière, mais la bourgeoisie la confisque. Elle est discréditée dans les cours Européennes.

Le français devient une langue mondiale, présente sur cinq continents.

En 1880 : il faudra attendre l'instauration de l'enseignement primaire obligatoire et la première guerre Mondiale pour que le Français s'impose partout, que les patois disparaissent. C'est aussi son déclin comme langue des échanges internationaux.